Armor Argoat

http://www.plestinou22310.fr/armor/

Ploumanach (Littoral)

Ploumanach (Pays de Trégor)
Au port de Ploumanac'h, les emplacements des bateaux sont sur bouées et en échouage.
Le chenal d'accès entre les amas de cailloux granitiques est assez impressionnant.




Partout les amas de granit rose surgissent de la lande.

Tout proche le bateau de sauvetage de la SNSM est en alerte sur ses rails.


Le phare de Ploumanach : MeanRuz (Pierre rouge en breton), construit en granite rose, indique l'entrée du port de Ploumanach.



En dehors de la saison touristique le site retrouve son véritable caractère sauvage de roches et de landes.



Plus loin, sur une petite plage enserrée entre deux pointes se trouve un curieux petit édifice : l'oratoire de Saint-Guirec. Ce petit monument, submergé par les flots à marée haute, trouve son origine au 12ème siècle.



Les femmes de marins venaient y prier pour le retour de leurs maris mais les jeunes filles aussi !
Selon la légende, si elles arrivaient à planter une aiguille dans le nez du saint qui se trouve dans l'oratoire, elles seraient mariées dans l'année. La statue en bois de Saint-Guirec fut tellement abimée par les traces d'aiguilles qu'elle fut remplacée par une copie de granit.


En face on peut apercevoir, sur un ilot granitique, semblant sorti d'une légende, le château de Costaeres, déformation de l'ancien nom de l'île : Coz-Seherez (vieille sècherie). Les marins y faisaient sècher le produit de leurs pêches.Le bois de récupération d' un bateau échoué aurait servi à l'aménagement intérieur.



Plusieurs moulins à marée bordent le port de Ploumanach. Voici le premier avec son étang, le bassin de retenue qui reçoit l'eau de mer à chaque marée montante.



    A partir de 1892, le moulin a été utilisé pour fabriquer de la glace pour la conservation des poissons ramenés par les pêcheurs.
Ci-dessous la vallée du Petit-Traouïero débouche dans le bassin de retenue du moulin.