Armor Argoat

http://www.plestinou22310.fr/armor/

Ploumilliau (Enclos et pierres fleuries)

                           L'église de Ploumilliau:

panneau
L'église de Ploumilliau a été fondée au VIème siècle par Saint ... Milliau, puis rebâtie au XVème siècle par l'atelier Philippe Maumanoir de Morlaix.
Ploumilliau signifie "paroisse de Milliau".
Milliau était le fils d'un roi de Dommonée (région nord de la Bretagne). Après la mort de son frère, Milliau monte sur le trône et se fait remarquer par sa
douceur et sa grande piété. Mais le frère cadet, le jaloux Rivod, l'attira dans un piège et lui trancha la tête ! Par la suite il fut compté au nombre des martyrs.

Au-dessus de la porte d'entrée dans le porche Sud se trouve une statuette de Saint-Milliau, la tête tranchée ainsi qu'au milieu du vitrail principal, entre St-Melar, St-Jean, St-Yves et St-Pierre.

Dans le chœur treize panneaux polychromes d'un ancien jubé représentent la passion du Christ.


L' Ankou, symbole de la mort, "Erwannig Plouillio"(le petit Yves de
Ploumilliau) était placé avec une autre statue semblable, de part et d'autre du corbillard, au cas où certains fidèles milliaun'auraient pas compris ! Certains habitants le priant pour ... obtenir la mort de leurs ennemis, le clergé décida de le retirer de l'église. Aujourd'hui il a retrouvé sa place et semble, bien pépère dans son coin, avoir retenu la leçon !

Il ne faut jamais entrer le premier dans une maison neuve sans s'y être fait précéder par un animal.
  Dès qu' une maison est terminée et que l'on vient de mettre en place la marche du seuil, l'Ankou vient s'y asseoir, pour

guetter l'arrivée de la première personne de la famille.. Il n'y a qu'un moyen de s'en sortir : lui donner la vie d
'un animal : et comme il se contente d'un œuf couvé ! C'est le dernier mort de l'année qui devient l'Ankou du village pour l'année suivante !

L'église Saint-Milliau
benitierest également l'une des mieux décorées et fleuries de la région. Lorsque l'on débouche sur la place de Ploumilliau, entourée de ses petits commerces, on ne peut qu'être surpris par l'élégance du lieu. Une halte s'impose ! Le porche est surmonté d’une chambre d’archives à laquelle on accède par une tourelle se terminant par une pyramide octogonale. Une autre tourelle plus élevée permet d’accéder au clocher-mur.